Le projet eDURORa²

Introduction

Le défi de la prévention et du traitement de l’obésité et du diabète passe, indéniablement, par une approche multidisciplinaire qui doit privilégier la place donnée à l’ETP dans les parcours de soins. Malgré les arguments scientifiques existants, ceci est encore trop peu souvent le cas dans nos pratiques. Ce constat a amené à une initiative originale proposée par 3 régions frontalières (Wallonie Belgique - Grand-Duché de Luxembourg - Lorraine France) et concrétisée par le projet EDUDORA² (« Education thérapeutique et préventive face au diabète et à l’obésité à risque chez l’adulte et l’adolescent »). Celui-ci a reçu le soutien des autorités publiques des 3 régions et s’inscrit dans le cadre des projets Interreg IVA.

Population ciblée

Le public ciblé par ce projet est constitué d’une part, des patients adultes et adolescents, obèses à risque ou diabétiques et leur entourage, et d’autre part, les soignants de 1ère ligne (médecins généralistes et paramédicaux) et de 2ème ligne (équipes spécialisées).

Finalités

Ce projet d’une durée de 3 ans (2009-2012) poursuit 3 finalités principales :

  1. L’amélioration de la qualité de prise en charge, en privilégiant une approche pluridisciplinaire, du diabétique ou de l’obèse à risque, en favorisant une approche centrée sur l’ETP, avec une attention particulière pour les milieux précarisés;

  2. L'organisation de programmes de recherche thématique dans le domaine de l’ETP;

  3. Le développement de stratégies de sensibilisation du grand-public afin de rendre plus efficients les programmes de prévention et de dépistage précoce du diabète.

Méthodes

Cinq grands axes de travail organisent le projet, poursuivant chacun un objectif spécifique :

  1. dresser un état des lieux des systèmes de prise en charge des patients, des formations existantes et des outils utilisés en ETP;

  2. identifier les besoins, tant pour les soignés (adultes et adolescents) et leurs familles que pour les soignants;

  3. apporter des ébauches de solutions en établissant un référentiel d’objectifs pour l’ETP et en proposant des formations spécifiques pour les acteurs de la première ligne et de la deuxième;

  4. mettre en place des campagnes de communication à l’intention du grand public centrées sur l’éducation thérapeutique et sur la prévention;

  5. et enfin, réaliser une évaluation et contribuer au développement de réseaux régionaux et interrégionaux.

Edudora² allie à la fois des activités d’opérationnalisation et de communication et des activités de recherche. Ce projet s’appuie sur le développement d’un réseau transfrontalier favorisant les échanges et les collaborations entre différentes spécialités de première et deuxième lignes, qui permettront de faire partager les expériences et les solutions parmi les partenaires des 3 régions.

Conclusion

Le projet pilote Interreg IV « Edudora² » est un projet ambitieux, unique en son genre, qui s’inscrit face au défi de Santé Publique que représentent la prévention et la prise en charge du diabète et de l’obésité à risque chez l’adulte et l’adolescent, à l’aube de ce XXIème siècle.

Financement du projet

50% du budget total apportés par les fonds européens Feder. 5% du budget total apportés par une firme privée. 45% apportés par les fonds propres de chaque partenaire.