Les opérateurs lorrains
Fédération LORraine des réseaux et structures spécialisées dans la coordination des soins, l’éducation thérapeutique du patient et la formation pour le DIAbète, l’obésité, les maladies Métaboliques et la Nutrition - LORDIAMN (ex FREDIAL)

www.mdnnancy.fr
Boulevard du 21ème Régiment d'Aviation
54000 Nancy
France

Professeur Olivier Ziegler
Tél. : +33.3.83.65.64.49
Fax : +33.3.83.65.66.00
o.ziegler@chu-nancy.fr

Docteur Philip Böhme
Tél. : +33.3.83.39.00.26
Fax : +33.3.83.22.75.89
p.bohme@chu-nancy.fr

Fédération LORraine des réseaux et structures spécialisées dans la coordination des soins, l’éducation thérapeutique du patient et la formation pour le DIAbète, l’obésité, les maladies Métaboliques et la Nutrition LORDIAMN (ex FREDIAL) - Professeur Olivier Ziegler, Docteur Philip Böhme

La fédération LORDIAMN s’appelait autrefois FREDIAL et était opérateur dans le précédent projet INTERREG III « Création d’un réseau Transfrontalier du diabète ». Les organismes fédérés au sein de LORDIAMN sont spécialisés dans la coordination des soins et des actions d'éducation thérapeutique. Bien qu’ayant des modes de fonctionnement variés (maison du diabète et de la nutrition ou réseau péri-hospitalier), la plupart de ces structures sont de type “ville-hôpital”, leur finalité étant d'améliorer l'offre et la qualité des soins pour la médecine de ville. Ces modes de coopération interprofessionnelle favorisent la prise en charge multidisciplinaire de ces maladies sociétales en impliquant des médecins libéraux, généralistes ou spécialistes en diabétologie/nutrition/pédiatrie, des praticiens hospitaliers et d’autres professionnels de santé : infirmiers, diététiciens, kinésithérapeutes, psychologues, podologues, pharmaciens, éducateurs sportifs.

L’éducation thérapeutique du patient est l’un des piliers de la prise charge de ces maladies. De ce fait, les membres de la fédération LORDIAMN sont particulièrement impliqués dans la mise en pratique mais aussi la formation en éducation du patient. La fédération LORDIAMN favorise aussi la réflexion autour de la prise en charge globale des pathologies en lien avec la nutrition (et en particulier le diabète) à l’échelon régional. Elle permet enfin de coordonner les actions régionales “grand public”, de mutualiser des outils de dépistage et de suivi des patients et d’harmoniser les actions de formation professionnelle continue.

Centre Hospitalier Universitaire de Nancy

www.chu-nancy.fr
29, Av. du Maréchal de Lattre de Tassigny / CO n°34
54035 Nancy cedex
France

Professeur Olivier Ziegler
Tél. : +33.3.83.65.64.49
Fax : +33.3.83.65.66.00
o.ziegler@chu-nancy.fr

Docteur Jean-François COLLIN
Tél. : +33.3.83.85.20.93
Fax : +33.3.83.85.12.05
jf.collin@chu-nancy.fr

Centre Hospitalier Universitaire de Nancy - Professeur Olivier Ziegler, Docteur Jean-François Collin

Le Service de Diabétologie et Nutrition, dirigé par Mr le Professeur Olivier ZIEGLER. Ce service comporte plusieurs praticiens permanents experts en diabétologie, nutrition et éducation thérapeutique : Pr O. ZIEGLER, Pr B. GUERCI, Pr D. QUILLIOT, Dr P. BÖHME, Dr M. FLORIOT, Dr I. GOT, Dr S. JELLIMANN, de même que d’autres professionnels de santé : Mme Danielle DURAIN-SIEFFERT (cadre infirmier, experte en Education du patient), Mme Thérèse LANGARD, cadre diététicien, experte en Education du patient), Mme Gaëlle ROCHE (psychologue et experte en Education du patient) et encore beaucoup d’autres infirmières et diététiciennes spécialisées en éducation du patient.

Ce service prend en charge des patients adultes, adolescents présentant des pathologies chroniques en lien avec la nutrition et l’éducation thérapeutique et préventive : diabète (tous les types), surpoids, obésité commune et massive, dyslipidémies sévères familiales et acquises, dénutrition, nutrition artificielle. Le service comporte 36 lits d’hospitalisation complète et 15 places d’hospitalisation de jour. Le flux annuel de patients est d’environ 12000 patients. Ce service est centre de référence pour la chirurgie bariatrique, les technologies innovantes de l’insulinothérapie (pompes implantées et externes). Deux praticiens hospitaliers du service sont à temps partagé avec la maternité régionale d’une part (pour le diabète gestationnel) et l’endocrinologie pédiatrique d’autre part (pour le diabète de type 1 de l’enfant).

Le service de diabétologie et nutrition du CHU de Nancy (D. DURAIN-SIEFFERT, O. ZIEGLER, P. BÖHME en particulier) anime et coordonne la MDN. Ce partenariat permet d’organiser les parcours de soins des patients diabétiques et/ou obèses en amont et en aval de l’hôpital. L’objectif principal est d’améliorer la coordination des soins et en particulier l’organisation des parcours d’éducation thérapeutique, en lien avec le médecin de ville et en partenariat avec des réseaux et structures spécialisées comme la MDN et d’autres membres de la fédération LORDIAMN ou services de diabétologie en Lorraine.

Université Henri Poincaré, Faculté de Médecine

9, Avenue de la forêt de Haye
BP 184, 54 500 Vandoeuvre Les Nancy
France

Professeur Olivier Ziegler
Laboratoire de Nutrition et Maladies métaboliques
Tél. : +33.3.83.65.64.49
Fax : +33.3.83.65.66.00
o.ziegler@chu-nancy.fr

Catherine Cruaux
École de santé publique
www.sante-pub.u-nancy.fr/esp
Tél. : +33.3.83.68.35.24
Fax : +33.3.83.68.35.19
catherine.cruaux@medecine.uhp-nancy.fr

Université Henri Poincaré, Faculté de Médecine

  • Laboratoire de Nutrition et Maladies métaboliques - Professeur Olivier Ziegler

    Ce laboratoire a 2 vocations :

    • la recherche clinique et expérimentale en nutrition et maladies métaboliques (obésité, diabète insulino-résistance, dyslipidémies)

    • la formation permanente concernant la nutrition et le diabète : depuis plus de 20 ans, une cellule spécialisée assure la formation de diététiciens infirmiers ou médecins dans le cadre de DU ou d’attestations.

  • École de santé publique - Catherine Cruaux

    Elle a comme objectifs :

    • De former aux méthodes de la santé publique, et à leurs applications sur le terrain; notamment en épidémiologie, en évaluation, en promotion de la santé, en éducation thérapeutique du patient (un enseignant de l’équipe a bénéficié d’un congé de conversion thématique de l’UHP qui s’est déroulé en Belgique pour développer une activité en ETP).

    • De rendre cette formation accessible à tous, professionnels de santé ou non, par un large éventail de diplômes en formation initiale ou en formation continue, notamment une licence, un master en santé publique et environnement, des DU. Les enseignements par e-learning pour ces diplômes permettent à un grand nombre d’étudiants francophones de suivre ces formations.

    • D’être un lieu de recherche et de formation à la recherche, un centre d'intervention en santé publique en France métropolitaine et dans les DOM-TOM, dans les pays de l'est de l'Europe, au Maghreb, en Afrique sous-saharienne, en Asie du sud-est, et dont les priorités actuelles embrassent les différents aspects de la santé publique moderne : la promotion de la santé et la santé communautaire, l'épidémiologie et la recherche clinique, l'évaluation des actions et des services de santé, la sécurité de l'environnement. L’équipe de recherche labellisée est intitulée: « Maladies chroniques, santé perçue et processus d’adaptation. Approches épidémiologiques et psychologiques» (EA n°4360).

Observatoire Régional de la Santé et des Affaires sociales de Lorraine (ORSAS)

www.orsas.fr
2, rue du Doyen Jacques Parisot
54500 Vandoeuvre-les-Nancy
France
contact@orsas.fr

Monsieur Yvon Schléret
Tél. : +33.3.83.67.68.69
yvon.schleret@orsas.fr

Madame Marie-Laurence Romain
Tél. : +33.3.83.67.68.69
Fax : +33.3.83.67.66.98
marielaurence.romain@orsas.fr

Observatoire Régional de la Santé et des Affaires sociales de Lorraine (ORSAS) - Madame Marie-Laurence ROMAIN

L'ORSAS-Lorraine est un organisme d'études dont la mission générale est l'aide à la décision dans le domaine sanitaire et social. Comme pour les 26 autres Observatoires de la Santé en France, les objectifs de l'ORSAS sont de proposer des informations pour l'élaboration des politiques régionale et départementales de santé et d'action sociale.

Il met ses compétences aux services déconcentrés de l'Etat dans la région, de l'ARH (Agence Régionale de l'Hospitalisation), de l'URCAM (Union régionale des caisses d'assurance maladie) et des collectivités territoriales. Il répond aux acteurs départementaux et locaux, ainsi qu'aux intervenants du domaine de la santé ou de l'action sociale.