Illustrations
Petit à petit... L’oiseau fait son nid.

Petit à petit... L’oiseau fait son nid.

Pour bien avancer, il est important de se fixer des objectifs à la fois réalistes et réalisables

Un petit cahier de bord peut être utile. Il reprend ces différents objectifs et permet, ainsi, d'évaluer sa progression. A son rythme. Sans heurts.

Dans mon assiette : de tout, un peu...

Dans mon assiette : de tout, un peu...

Et si un des maîtres-mots était "modération" ? Zapper complètement les féculents (pâtes, pommes de terre, riz,...) ou les protéines (la viande, la volaille, le poisson, les oeufs) de votre assiette n'est pas l'idéal, loin de là ! Une alimentation équilibrée passe également par ces groupes d'aliments, tout comme les laitages, les bonnes matières grasses...

Consommez les avec modération, demandez conseil à votre diététicien, votre médecin, ils sauront vous aiguiller par rapport aux quantités recommandées et adaptées à vos besoins.

Je suis ce que je vis.

Je suis ce que je vis.

L'hygiène de vie est importante. Un bon sommeil, une alimentation équilibrée, une activité physique variée,... Tous ces éléments, liés à un état d’esprit serein, vous rendront une vitalité parfois perdue mais pourtant essentielle.

Ne pas confondre solitude et autonomie.

Ne pas confondre solitude et autonomie.

Outre le cercle familial et les amis, les professionnels de la santé (médecins, diététiciens, psychologues,...) ont un rôle à jouer dans la prise en charge du patient.

Ces acteurs de première ligne, tenus au secret professionnel, sont confrontés tous les jours à ce que vivent les patients (détresse,...). Ils connaissent donc les gestes et les paroles qui apaisent.

Triple A : Adolescence, Autonomie, Aide

Triple A : Adolescence, Autonomie, Aide.

L'adolescence est un période de doute, de bouleversements dans bien des domaines de la vie. Rien de mieux que l'aider et l'accompagner... tout en lui laissant son espace de liberté.

Cycliste et diabétique ?

Cycliste et diabétique ?

Il n'y a pas de contre-indication à pratiquer une activité sportive lorsqu'on est diabétique que du contraire.

Quelques règles sont cependant à respecter notamment choisir le moment de l'activité ou adapter les apports alimentaires ainsi que le traitement.

Je suis bavarde, et alors ? Je me soigne !

Je suis bavarde, et alors ? Je me soigne !

Les relations sociales sont importantes. Discuter, partager, échanger, (se) rencontrer, parler, rire, chanter, vivre avec les autres, qu'ils soient vos amis, vos voisins, votre famille, tout cela aide à conserver un moral positif. Tout bénéfice donc !

Diabétique ou pas, mon alimentation reste équilibrée.

Diabétique ou pas, mon alimentation reste équilibrée.

Pour un diabétique, le contrôle et la surveillance de l'alimentation sont fondamentaux. Tout comme l'activité physique, les traitements médicamenteux et l'insuline, l'alimentation fait partie du traitement.

Surveiller son alimentation permet d'éviter des variations du taux de glycémie et évite l'apparition de complications liées au diabète lui-même (maladies cardio-vasculaires, par exemple).

La pomme... un fruit défendu ?

La pomme... un fruit défendu ?

L'adage dit "Une pomme par jour, éloigne le médecin pour toujours"...

En variant les plaisirs, c'est encore mieux.

Différents moments de la journée sont particulièrement propices à la consommation de fruits : le petit-déjeuner, une collation dans la matinée, en dessert...

Ce sont les oiseaux qui planent. Pas le doute.

Ce sont les oiseaux qui planent. Pas le doute.

Vous pouvez être parfois impressionné par le professionnel de la santé et par le vocabulaire qu'il emploie et qui peut sembler difficile (trop compliqué, trop scientifique, trop éloigné,...).

Il est cependant très important de bien comprendre ce qui se dit sur votre maladie et sur les objectifs à atteindre.

Il ne faut donc pas hésiter à poser des questions. Plusieurs fois si nécessaire. Il n'y a pas de honte à ne pas comprendre immédiatement.

La routine, c'est pas un peu monotone ?

La routine, c'est pas un peu monotone ?

Imaginez le monde avec une seule espèce animale ou végétale. Ce n'est tout simplement pas possible. Il faut de la diversité.

Dans les habitudes de vie aussi.

Bougez... ça fait un bien fou !

Bougez... ça fait un bien fou !

La pratique d'un sport est bénéfique pour la santé. Chacun le sait. Il n'est cependant pas nécessaire de le pratiquer de manière intensive ou de s'inscrire dans une salle de fitness.

De petits exercices à faire chez soi peuvent faire l'affaire. En outre, renoncer à sa voiture pour aller chercher le journal ou un pain permet aussi de garder la forme.

Je ne joue pas à saute-repas.

Je ne joue pas à saute-repas.

Un beau challenge et un bon début vers une alimentation équilibrée ? Manger trois « vrais » repas chaque jour (le déjeuner, le dîner et le souper) et choisir des collations saines.

Peu importe la raison, sauter un repas n’est jamais une bonne idée.

Les repas et les collations saines (fruits, yaourts...) aident à ne pas grignoter toute la journée mais également à privilégier les aliments sains... plutôt que des aliments riches en graisses ou en sucre.

Mon repas... J'en fais pas une salade !

Mon repas... J'en fais pas une salade !

Faire attention à son poids et avoir une alimentation équilibrée ne riment pas avec salade et crudités à chaque moment de la journée !

Bien sûr, les légumes au même titre que les fruits sont des aliments indispensables à une alimentation équilibrée et devraient être présents lors de chaque repas mais ne doivent en aucun cas être les seuls aliments que vous consommez... En outre variez les plaisirs et rappelez-vous que les légumes et fruits de saison sont souvent moins onéreux et plus riches en goûts !

J'en parle. Je suis (sur) la bonne voix.

J'en parle. Je suis (sur) la bonne voix.

L'entourage familial est important. C'est lui qui, en premier lieu, apporte son soutien au patient. Le cercle d'amis est, lui aussi, capital.

Le goût du goût.

Le goût du goût.

Réapprendre à goûter les aliments… Cela peut sembler inutile voir farfelu... et pourtant retrouver le goût d’être à table, savourer des aliments sains, découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles épices, varier son alimentation, découvrir les légumes oubliés, favoriser la production locale et de saison... autant de petits plaisirs qui peuvent vous aider au quotidien.

Une cible. Plusieurs flèches.

Une cible. Plusieurs flèches.

Parmi l’ensemble des objectifs fixés, il en est certainement un qui mérite une attention plus particulière à un moment précis (tout en les gardant tous à l’esprit).

C’est à vous de déterminer votre cible. Celle que vous êtes prêt à atteindre.

...

...

De plus en plus de marques associent à leurs produits des mots comme "light", "zéro calorie", "riche en oméga 3".

Ces notions, outre le fait d’être réglementées, sont parfois floues. Elles peuvent induire le consommateur en erreur et lui faire croire qu’il achète un produit « sain » alors qu’il n’en possède pas les qualités.

Les spécialistes dont les diététiciens, sont là pour vous aider à comprendre ces différentes notions.

Pas à pas, j’y crois.

Pas à pas, j’y crois.

Chaque objectif atteint est une réussite, une victoire, si petite soit-elle. Elle mérite d’être saluée. Il faut en être fier.

On peut alors passer au suivant...

Les clés de voiture... Au vestiaire !

Les clés de voiture... Au vestiaire !

La pratique d’un sport est bénéfique pour la santé. Chacun le sait. Il n’est cependant pas nécessaire de le pratiquer de manière intensive ou de s’inscrire dans une salle de fitness.

Descendre à la cave, choisir systématiquement les escaliers, aller chercher son pain, promener le chien,... tous ces petits gestes sont aussi une activité physique qu’il faut favoriser.

Objectif(s) en vue !

Objectif(s) en vue !

Malgré les difficultés, atteindre ses objectifs doit rester un leitmotiv.

Au besoin : contourner les obstacles, les identifier, passer outre et trouver la bonne voie.

Pour arriver à bon port, sur une mer houleuse ou non, un équipage qui nous accompagne est primordial : professionnels de santé, famille, amis... on n’est pas seul.

Je suis diabétique... oui, et ?

Je suis diabétique... oui, et ?

Chaque personne diabétique possède son carnet de surveillance glycémique. Y sont recensées pas mal d’informations comme les doses d’insuline, la présence de sucre dans le sang et d’autres renseignements utiles.

Dans ce carnet, on trouve aussi des conseils en cas d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie.

Bien évaluer pour bien évoluer

Bien évaluer pour bien évoluer

Parce qu’avoir l’idée d’entamer une “thérapie” est déjà une victoire, il faut, maintenant, se fixer des objectifs réalistes et mettre en place une stratégie.

Et, même si c’est parfois difficile, il faut essayer de maintenir le cap.

Un repas, c’est sacré !

Un repas, c’est sacré !

L’hygiène de vie est importante, on le sait. Il ne s’agit pas d’établir les menus de la semaine mais simplement de rappeler quelques gestes simples pour manger plus équilibré.

Prendre son temps lorsqu’on est à table, partager un repas avec sa famille, ses amis, être confortablement installé, éviter de manger sur le pouce... sont autant de petits conseils à essayer de suivre.

Courez. Pas seulement après le temps !

Courez. Pas seulement après le temps !

Les sportifs de haut niveau peuvent faire rêver... Mais le sport, pratiqué pour soi, pour le plaisir est tout aussi important. Il est fait de petites victoires sur soi, de récompenses, si infimes soient-elles.

Et au-delà de ça, le sport participe d’une bonne hygiène de vie et est bénéfique pour la santé.

Si tous les voyants sont au vert, je démarre.

Si tous les voyants sont au vert, je démarre.

Tout commence par un état des lieux (exactement comme lorsqu’on loue un appartement ou lorsqu’on vérifie le contenu de ses valises) : on fait le tour de ce qui va et de ce qui pose problème, de ce qui est nécessaire ou superflu.

En termes de santé, c’est pareil... on peut faire le bilan de son bien-être, de sa qualité de vie, de son moral.

Ce bilan permet de se situer par rapport à ses objectifs, de mieux repartir, de poser de nouveaux jalons, de passer à l’essentiel.

Un repas n’est pas une course contre la montre.

Un repas n’est pas une course contre la montre.

Ne pas expédier son repas, prendre le temps de goûter, de mâcher, d’interrompre son repas par une discussion...

En aucun cas, il n’est nécessaire d’avaler celui-ci en quelques minutes.

Changer mes habitudes ? J'y gagne !

Changer mes habitudes ? J'y gagne !

Le changement a de bons côtés. Il y a toujours un bien pour un mal, comme le dit la sagesse populaire.

Et ce bien, c'est vous qui le verrez en premier lieu.

Aujourd’hui, j'appuie sur pause

Changer mes habitudes ? J'ose !

On dit de l'inertie qu’elle est une très grande force. Le changement n'est jamais facile. On aime ses habitudes, son confort.

Pourtant, il faut pouvoir oser franchir le pas.

Aujourd’hui, j'appuie sur pause

Aujourd’hui, j'appuie sur pause

Certes, la vie actuelle est une véritable course. Il faut être performant dans tous les domaines : familial, professionnel, sportif, y compris sexuel. De plus, les médias nous bombardent d’images.

Et si on prenait un peu de temps pour soi, pour se déconnecter de cette trépidation quotidienne? Pour se demander si on se sent bien et ce que l’on pourrait faire pour soi, simplement.